J’ai aimé (souvenirs d’un curé savoyard)

Acheter ce livre

Plus que la philosophie, bien plus que le christianisme, ce sont les êtres d’amour, souvent jeunes et enthousiastes, qui ont enchanté et densifié ma vie, au cœur à corps. L’auteur de ces mots était prêtre catholique. Ce livre raconte quelques-unes de ses rencontres hors-normes.
Un hymne au bonheur charnel. Un hommage à un homme libre. Une provocation pour toutes les sociétés sclérosées et corsetées que cet amour-là continue de déranger.
Il convient d’ajouter qu’un tel témoignage incendié de pulsions et désarmant de sincérité ne s’adresse qu’à des lecteurs avertis.
Deviens qui tu es, telle pourrait être la devise de l’auteur. Son itinéraire est en effet singulier : prêtre contestataire, il quitte tôt les ordres, se marie, fonde une famille… assume à 50 ans une homosexualité décomplexée qu’il revendique tranquillement tout en confessant aujourd’hui son athéisme. C’est ce parcours de vie qui nourrit l’écriture de Michel Bellin depuis une dizaine d’années.