L’inconnu d’Aix – Alexandre Glikine

Un homme confie à son journal intime les étranges phénomènes qui s’emparent de lui. En écoutant un morceau de musique de Jean-Baptiste Miroglio, un obscur compositeur italien du XVIIe siècle, il voit soudain avec intensité du jaune et du vert. Intrigué par la correspondance des notes et des couleurs, il enquête sur l’identité de ce Miroglio, pour percer le mystère. Le secret résiderait-il dans un traité de musique disparu ? Cette recherche l’emmène de la Provence à l’Italie, de Londres à Amsterdam, à la poursuite d’anciennes partitions. Au cours de ses périples, il est la proie de visions qui se superposent à ses perceptions colorées : le voici claveciniste du XVIIe siècle, attiré et tétanisé par l’amour d’un chevalier qui l’introduit dans sa maison et dans sa vie. Au terme du voyage, l’homme se révèle à lui-même.