Contes d’amour des samouraïs – Saïkakou Ebara

Ces contes d’amour des Samouraïs ont été rédigés au XVIIe siècle par le grand écrivain japonais Saïkakou Ebara. Ils sont la peinture exacte des mœurs de ces chevaliers féodaux, prompts à s’aimer entre eux. Car l’amour avec une femme passait, à l’époque de Saïkakou, pour rendre l’homme faible, lâche et efféminé. A travers ces treize récits, c’est toute la beauté et la complexité du Japon féodal qui prend corps sous la plume libertine et chevaleresque de Saïkakou, dans une magnifique traduction de Ken Sato.